L’immortalité de la destinée

initiée en 2008

 

Cette série recourt à des matériaux tels que des cadres en bois, des cordes et de la poterie dans le but de communiquer un vocabulaire de physique élémentaire. Li Chen a consciemment appliqué un processus d’oxydation sur les sculptures pour produire un effet d’altération à travers le temps. L’interaction entre les œuvres et la nature, comme accentuant les marques du temps qui passe, se transforme en une forme d’art naturel qui reflète une réceptivité mutuelle entre l’Homme et la nature. « C’est une évolution corporelle, » a expliqué Li Chen. Nous avons l’habitude de la perfection des apparences extérieures, et oublions facilement la beauté de l’érosion. Témoins du processus de la putréfaction, ces œuvres communiquent au public l’esprit de « l’immortalité ».

La création de cette série consiste en deux étapes de dégradation. Après la finition d’une sculpture, l’artiste l’a endommagée et ensuite exposée en plein air pour une période d’oxydation. Alors que le temps défigurait progressivement et transformait les formes corporelles, l’artiste est passé alors à la seconde étape. Cela était un traitement unique qui a donné naissance à de nouvelles métamorphoses structurelles et matérielles revigorant les sculptures avec puissance et énergie. Un esprit éternel a alors été évoqué et s’est manifesté en différentes formes dans un procédé de réincarnation au-delà de la vie et de la mort.

 


 

 

Eternity

2012

 


 

 

Commoner

2012

 


 

 

Earth Piercing Fire

2008

 


 

 

Sky Breaking

2008



Visual Perception

2008

 


 

 

Audio Perception

2008

 


 

 

Indestructable Spirit I and Indestructable Spirit II

2008

 

 
 
Design + Development by www.gaa-software.com  
+